Des conseils pour déménager

Grâce à ces trucs et astuces, vous voilà fin prêt à prendre un bon départ dans votre nouveau nid !

27-12-2015 - de Valine

Comment soigner la dépression post déménagement ?

Déménager peut être une expérience excitante, marquer le début d’une nouvelle vie à 2 ou le départ du nid familial. Mais dans d’autres circonstances, déménager peut s’avérer une expérience pénible et déboucher sur une dépression post déménagement.

Séparation, difficultés financières, mutation non souhaitée… On ne choisit pas toujours de déménager et la perte de repères rassurants peut entraîner cette forme de dépression.

Comment identifier la dépression post-déménagement ? Comment la combattre pour retrouver votre équilibre ? On fait le point !

dépression post déménagement

Source Bigstock

Vous avez dit « dépression post déménagement » ?

 Les cartons vides sont vides et rangés. Les murs du salon peints comme vous le souhaitiez. Vos nouveaux meubles sont installés. Et pourtant, vous ne vous sentez pas bien. Vous vous sentez loin de chez vous, déraciné(e).

La dépression post déménagement peut prendre de multiples formes. Souvent masquée par le stress du déménagement, elle n’est pas toujours facile à identifier.

Les symptômes de la dépression post déménagement

Il y a toutefois quelques signaux d’alarme qui doivent éveiller votre attention et peuvent être symptomatiques de la dépression post déménagement :

  • Vous dormez trop : alors que vous dormez habituellement 8 heures, vous passez jusqu’à 12 heures et plus sous la couette. Votre journée de travail vous épuise bien plus que d’habitude et le sommeil ne répare rien.
  • Votre comportement a changé : vous devenez solitaire, vous ne sortez plus, vous n’avez pas envie de voir vos amis, vous refusez toutes les invitations en prétextant une surcharge de travail ou un excès de fatigue.

Si vous percevez ces symptômes de la dépression post déménagement chez vous ou chez vos proches, soyez-y attentif(-ive). S’ils persistent plus de quelques jours ou de quelques semaines, c’est le signe que quelque chose ne tourne pas rond.

Ne prenez pas ce problème à la légère ! Comme toute dépression, la dépression post déménagement peut vous entraîner dans un engrenage négatif. Si vous ne parvenez pas à sortir de cette tendance à l’isolement, consultez un médecin ou un psychologue.

dépression post déménagement

Source pixabay

Comment sortir de la dépression post déménagement ?

Si la dépression est avérée, mieux vaut consulter un spécialiste. Voici cependant quelques conseils pour vous aider.

dépression post déménagement

Source pixabay

Gardez le contact

Obligez-vous à sortir et participer à des activités avec les membres de votre famille, votre dulciné(e), vos amis ou collègues plutôt que de rester seul(e) avec vos idées noires. Vous éviterez ainsi de ruminer et de vous enliser dans la dépression post déménagement.

Recréez votre chez vous

Décorez votre nouvelle habitation pour la rendre accueillante, confortable et rassurante.

Accrochez des photos et cadres qui se trouvaient dans votre ancien logement. Des stimulis visuels et olfactifs (parfums d’ambiance, bougies, …) peuvent vous aider à retrouver les sensations de bien-être que vous éprouviez dans votre ancien logement.

dépression post déménagement

Source Pixabay

Gardez vos rituels

Vous aviez l’habitude de sortir tous les mercredis au cinéma ? De faire un brunch le dimanche ? D’aller courir le mardi ? Essayez de garder ces habitudes après votre déménagement.

Vous assurerez ainsi une continuité avec votre vie avant le déménagement et atténuerez le sentiment de rupture.

Prenez de nouvelles habitudes

Participez à la vie de votre nouveau quartier, découvrez les bonnes adresses du coin, faites connaissance avec vos voisins et tentez de vous créer un nouveau cercle d’amis.

Promenez-vous

Dès que vous sentez les idées noires de la dépression post déménagement vous envahir, sortez prendre un bon bol d’air ! Promenez-vous pour libérer dans votre corps les endorphines qui vous aideront à retrouver votre optimisme. En plus, cela vous permettra de mieux connaître votre quartier !

Prenez le temps

Vous sentir bien dans votre nouveau logement peut prendre du temps. Rien ne sert d’être trop impatient(e) ! C’est d’autant plus vrai si vous déménagez à l’étranger : il vous faudra le temps de vous accoutumer à une nouvelle culture, un nouvel environnement, d’autres codes…

Quoi qu’il en soit, ne vous découragez pas et soyez persévérant(e) !

Commentaires (3)

Commentez