Des conseils pour déménager

Grâce à ces trucs et astuces, vous voilà fin prêt à prendre un bon départ dans votre nouveau nid !

12-10-2020 - de timc

Quand vous déménagez, transférez ou changez vous votre contrat d’énergie ?

Un nouveau logement, un nouveau départ. Cela concerne également votre contrat d’énergie car… faut-il le transférer ou le résilier ? Vous devez déjà vous occuper de temps de choses lors d’un déménagement. Cela vaut cependant la peine de comparer quelques fournisseurs d’énergie. En effet, vous économisez souvent beaucoup d’argent en changeant de fournisseur. Vous ne savez pas par où commencer ? Nous vous indiquons la marche à suivre. Quelques conseils ne sont pas de refus ? Facilitez-vous la vie et téléchargez notre guide pratique du déménagement.

Comparez plusieurs fournisseurs d’énergie

La première étape consiste évidemment à comparer les différents acteurs du marché. Prenez votre contrat actuel, examinez quel en est le coût et comparez-le avec les offres proposées pour votre nouvelle adresse. Vous n’y parvenez pas tout(e) seul(e) ? Il existe plusieurs simulateurs comparatifs qui vous donnent une vue d’ensemble très pratique.

Les tests de CWaPE et Brugel

En Région wallonne par exemple, vous pouvez vous adresser à la CWaPE, la Commission wallonne pour l’Énergie, qui a développé le CompaCWaPE. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, Brugel, le régulateur bruxellois de l’énergie, propose le test BruSim. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre dernière facture de décompte. Les tests vous demandent votre consommation en kWh, et non les montants en euros. La comparaison s’effectue sur base de la consommation annuelle de gaz et d’électricité de votre ménage.

Mentionnez également votre code postal (afin que le simulateur sache quel est le gestionnaire de réseau de votre commune et quel est son tarif) ainsi que votre type de compteur. Ensuite, un tableau s’affiche qui vous indique les tarifs actuels pratiqués par les fournisseurs de votre commune et la meilleure estimation possible du coût total par an.

Le CREG Scan

Enfin, la CREG – la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz – a également développé son propre outil. Le CREG Scan vous permet de comparer en un clin d’œil votre contrat énergétique avec l’offre actuelle du marché et de voir directement comment il se situe par rapport à ce marché.

Option 1 : Vous changez de fournisseur d’énergie

Vous avez trouvé un meilleur deal ? Cela vaut la peine de changer de fournisseur ! Tenez compte d’un délai de préavis d’un mois. Les frais de résiliation ont été supprimés depuis 2012, vous pouvez donc passer chez un autre fournisseur gratuitement. Voici comment s’effectue ce changement :

  • Concluez un contrat avec votre nouveau fournisseur d’énergie, en prenant pour date de début celle de la remise des clés.
  • Résiliez votre ancien contrat d’énergie et transmettez les relevés des compteurs de votre ancien et de votre nouveau logement à votre ancien et votre nouveau fournisseur d’énergie. Le moyen le plus simple de le faire est d’utiliser le document de reprise des énergies.
  • Vous quittez un logement que vous louiez ? Le repreneur doit alors également remplir un exemplaire du document de reprise des énergies. Les deux parties doivent signer le document rempli et l’envoyer à leur propre fournisseur d’énergie. Il n’y a pas encore de nouveau locataire ? Dans ce cas, demandez au propriétaire de signer le document.
  • Payez la facture finale que vous enverra votre ancien fournisseur d’énergie.

Option 2 : Vous transférez votre contrat d’énergie actuel

Vous êtes satisfait(e) de votre contrat et de votre fournisseur d’énergie actuels ? Vous pouvez alors bien sûr transférer votre contrat. Voici les étapes à suivre pour ce faire :

  • Signalez votre déménagement à temps à votre fournisseur d’énergie – au moins un mois avant de déménager.
  • Téléchargez le document de reprise des énergies et imprimez-le.  
  • Le jour de votre déménagement, notez les relevés de vos compteurs, communiquez-les à votre fournisseur et conservez soigneusement le document.

N’oubliez pas de prévenir à temps votre fournisseur d’énergie de votre prochain déménagement. Sinon, vous risquez de recevoir une facture pour votre ancienne adresse et de devoir payer la consommation d’énergie du nouveau résident. Vous courez en outre le risque de vous retrouver sans gaz ni électricité à votre nouvelle adresse, car il est impossible de consommer de l’énergie sans contrat.

Vous avez temporairement besoin d’énergie à votre ancienne et votre nouvelle adresse ? Dans ce cas, communiquez les dates de remise des clés tant de votre ancien que de votre nouveau logement. Dans l’intervalle, les deux adresses seront fournies en énergie. Vous changez de fournisseur d’énergie ? Dans ce cas, prévoyez que votre nouveau contrat prenne effet le jour de la remise des clés et résiliez votre ancien contrat à partir du jour où vous quittez votre ancien logement, ce qui permet le chevauchement.

Votre déménagement est-il fin prêt ? Facilitez-vous la vie et téléchargez notre guide pratique du déménagement.

Commentaires (0)

Commentez