Des conseils pour déménager

Grâce à ces trucs et astuces, vous voilà fin prêt à prendre un bon départ dans votre nouveau nid !

15-02-2014 - de Valine

Je déménage : quelles solutions pour la garde des enfants ?

En Belgique, plusieurs solutions co-existent pour la garde des enfants et peuvent être envisagées selon les cas :

  • les crèches privées ou communales pour l’accueil des nouveaux nés et des enfants qui ne sont pas encore scolarisés
  • les maisons d’enfant qui sont des structures d’accueil similaires aux crèches mais non subventionnées par l’ONE
  • le prégardiennat pour les enfants de 18 mois à 3 ans
  • les maisons communales d’accueil de l’enfance (MCAE) pour les enfants de 0 à 6 ans
  • les accueillant(e)s qui gardent les enfants de 0 à 6 ans
  • la halte accueil qui est plus prévue pour les accueils à la demande, quelques heures, de façon ponctuelle pour les enfants de 0 à 3 ans

En règle générale, l’inscription dans ces structures doit être réalisée à l’avance et il y a des listes d’attente. Dans le cas des crèches, vous pouvez inscrire votre enfant avant même qu’il soit né, à partir de 3 mois de grossesse !

Si votre petit bout n’est pas encore en âge d’aller à l’école et que vous avez besoin d’une solution de garde, c’est un point à prendre en compte dans l’organisation de votre déménagement.

solutions de garde enfants

Source Pixabay

Garde des enfants après un déménagement

Si vous déménagez au sein de la même commune, la solution la plus évidente consiste à laisser votre enfant dans la même structure d’accueil. De même, si votre nouveau logement n’est pas trop éloigné du précédent, vous pouvez faire les trajets pourvu que le règlement de la crèche vous y autorise.

Si le règlement de la crèche ne vous permet pas d’y laisser votre enfant ou si vous déménagez plus loin, il faudra trouver une solution dans votre nouvelle commune. Et ce n’est pas toujours une mince affaire ! Si vous avez besoin d’une solution flexible le temps de vous organiser, vous pouvez rechercher une halte accueil.

Renseignez-vous auprès de la commune sur les structures d’accueil présentes sur le territoire. Si aucune place n’est disponible, vous pouvez peut-être faire appel à une baby-sitter ou, pourquoi pas, une jeune fille au pair ou une nounou.

Bon à savoir à propos des solutions de garde d’enfants 

  • Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale pour les frais de garde d’enfant (voir les conditions ici).
  • L’ONE liste les milieux d’accueil existants sur chaque commune et met à disposition un outil pour trouver un milieu d’accueil près de chez vous.
  • Le tarif d’une crèche communale est proportionnel aux revenus mensuels du ménage. Les crèches privées, par contre, peuvent fixer librement le prix de leurs prestations. Il faut compter généralement entre 500 et 700 €/mois.
  • Les accueillantes (ou assistantes maternelles) peuvent garder jusqu’à 4 enfants à temps plein. Elles sont soit conventionnées ou fixent librement leur prix.

Pour en savoir plus

Commentaires (0)

Commentez